Dan Bigras

Aller en bas

Dan Bigras

Message par Lady of the Tardis le Mer 5 Nov - 16:39



Né le 23 décembre 1957 à Montréal, Dan Bigras est un chanteur québécois, auteur-compositeur, musicien, comédien et réalisateur de films. Il est le fils du psychiatre Julien Bigras, filiation qui l’a longtemps empêché d’écrire ses propres textes, ce qu’il n’a fait que sur son dernier album « Fou » quelques temps après la mort de son père (il pensait ne pas être assez doué pour concurrencer l’écriture de son père).
Il apprend son métier dans les bars à la fin des années 70. À cette époque, il chante du blues en anglais parce que les chansons traduites lui semblent moins intéressantes. Il est toutefois à la recherche d'auteurs francophones capables d'exprimer en mots ce qu’il exprime naturellement en musique.[hide=Suite de la Biographie]En 1983, Dan Bigras se produit dans une brasserie. Gerry Boulet (producteur) est dans la salle pour le voir. Gerry sortira Dan des bars en lui proposant d’enregistrer un 45 tours.

En 1990, l'album «Ange animal» voit le jour et malheureusement le résultat ne plaît pas à Dan. Celui-ci considère l'aventure comme une erreur mais il aura au moins appris qu'il devait non seulement composer la musique de ses chansons mais aussi en être le réalisateur.

En 1995, Dan se retire pour se consacrer à la conception et à l'enregistrement de l'album «Le Fou du diable», le premier à paraître sous sa propre étiquette de disques, Les Disques de l'Ange Animal, crée en 1994.

Plus tard, Dan relève avec succès un nouveau défi alors qu'il compose la musique du film «J'en suis», mettant en vedette Roy Dupuis et Patrick Huard. C’est d’ailleurs dans ce film que Dan Bigras fera ses débuts d’acteur en incarnant un petit rôle d’un motard gai !Les expériences d’acteurs se multiplieront pour lui

Après 2000, et une tournée interminable, Dan Bigras décide de prendre un recul face à la chanson. Il sent le besoin de s’exprimer autrement et à travers d’autres projets. La scène reste toutefois présente dans sa vie car il continue d’apporter son aide au Refuge des Jeunes de Montréal, en présentant son Show du Refuge, un événement qui revient chaque année depuis 1991. Ce spectacle, en plus de faire salle comble à chaque année, a remporté un Félix et un Gémeau.

C’est en 2000-2001 que Dan Bigras tourne son premier film, le Ring Intérieur, qui aura de très belles critiques.

En été 2000, tournage du téléroman Rivière des Jérémie dans lequel Dan Bigras tient le rôle d’un propriétaire de bar de campagne. Dan interprète également un motard, Roots Racine, dans la série Le Dernier Chapitre, tournée durant l’été 2001.Le tournage, mettait également en vedette Roy Dupuis et Michael Ironside. Dan Bigras a d’ailleurs reçu une nomination pour cette interprétation au Gala des Prix Gémeaux 2002, dans la catégorie «rôle de soutien». Au printemps 2002, Dan Bigras tourne dans la série Tag ainsi, que dans la suite de la série Le Dernier Chapitre diffusée à l’hiver 2003. Il joue également aux côtés de Daniel Lavoie dans le nouveau long métrage de Claude Fournier intitulé Book of Eve (Histoire d’Eve).

En janvier 2003, il lance un album de compilation intitulé BIGRAS 1992/2002 TOUT… Dès sa sortie, il se hisse au Top 5 des ventes et y demeure pour plusieurs semaines.[/hide]En 2005, il sort son premier album, écrit, composé et réalisé écrit par lui-même.

Description de Dan Bigras et de son univers musical.
Texte repris sur le site http://www.espritsnomades.com/sitechansons/danbigras.html qui résume exactement ce que je j'en pense.

Chantant avec son cœur et ses tripes, "Le fou du diable" est encore à découvrir en France. S'accompagnant lui-même au synthétiseur ou au piano, il empoigne une salle, il étreint son public. Funambule entre rock et poésie, violence et émotion, de l'humour ravageur ; jusqu'à la ballade à fleur de larmes (Lettre d'un vieux guerrier).
Alors forcément il fait dans la démesure, dans une démence des soirées chaudes. Le chien est lâché disent de lui ses copains québécois. Cette houle terrible qui le transporte fait de lui un homme sincère.

Véritable fou du diable il fait de la scène une arène, de ses chansons un drame puissant. il est l'homme des grands dérangements, des grands débordements. Il passe en une seconde de la violence à l'humour ou la tendresse. Son album "Le fou du diable" donne déjà quelques frissons, mais le voir tel un fauve dans le cinglement des mots, avec sa grande carcasse, sa voix qui roule des pierres et des arbres, parfois des émotions presque insoutenables, est une autre chose.
Les décennies à hurler dans les "bars de blues", à faire le clochard céleste, tout cela vous forge un homme de quarante ans. Certes ce n'est pas jus d'érable, mais plutôt du whisky blanc qui coule dans ses veines. Puis il en a eu marre de chanter en anglais et se lance dans la chanson francophone en 1983. Après bien des performances pendant vingt ans de scène et de tournées devant un public emporté et médusé, il prendra un grand recul avec la chanson. Il dit avoir fait le "tour du jardin" de la chanson. Mais après avoir fuit la scène à partir de l'automne 2000, et s'être adonné à la réalisation puis au métier d'acteur, Dan Bigras n’a pu échapper à son destin tumultueux de chanteur et il est revenu sur scène, tant mieux tabernacle !

Il préfère faire des films en tant que réalisateur (le ring intérieur) et surtout en tant que comédien. Il semble enfin revenir à la scène retrouvant du fun dans ce métier. Mais il dit aussi qu'il va se retirer pour de longues années. Cet ours étant incontrôlable, on ne sait pas ce qu'il adviendra de sa carrière de chanteur.
Dan Bigras est prenant, dérangeant comme quelqu'un qui a flotté au-dessus de l'océan de la folie. Dan Bigras est une véhémence, une force brute pleine de poésie.
Nouveau grand de la chanson québecoise à côté du grand aîné Richard Desjardins qu'il vénère, Dan Bigras avec ses allures de rocker-poète saura vite coloniser la France ! "Quel maudit chanteur" disent en chœur nos frangins du Québec
Debout face à son synthé qu'il roue de coups et de caresses, il dégage une énergie brute, une force fascinante. Qu'il chante Brel, Léo Ferré, Racine, Victor Hugo ou ses chansons c'est toujours un corps à corps épique, une lutte contre le minotaure du temps.

Discographie

• 1990 : Ange Animal
• 1992 : Tue-moi
• 1993 : Les Immortels
• 1995 : Le Fou du diable
• 1998 : Le Chien
• 1999 : 2000 et un enfants
• 2000 : Communio
• 2003 : Bigras 1992/2002 Tout
• 2005 : Fou

_________________
avatar
Lady of the Tardis
Admin

Féminin
Nombre de messages : 856
Age : 40
Localisation : Dans le Tardis, of course...
Date d'inscription : 03/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ladyofthetardis.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan Bigras

Message par Lady of the Tardis le Mer 5 Nov - 16:44

2 clips (rares sur internet)
dans la partie droite de l'écran

Dan Bigras : Rivière perdue


Dan Bigras : Pas fort

_________________
avatar
Lady of the Tardis
Admin

Féminin
Nombre de messages : 856
Age : 40
Localisation : Dans le Tardis, of course...
Date d'inscription : 03/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ladyofthetardis.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan Bigras

Message par Lady of the Tardis le Mer 5 Nov - 16:54

extraits audios


Allez sur son site => ICI
cliquez sur « discographie (sur le piano), puis choisissez l’album et cliquez sur le symbole « haut parleur »… pour les extraits audios et vous aurez les paroles !!! en bonus…

à écouter prioritairement :

Album « Fou »
- Sarajevo
- Malbrouk et le président
- entre les draps

Album « Tout » :
- 3 petits cochons (parodie du conte)
- chez vous ou chez nous (parodie du Petit chaperon rouge)
- Un homme ça pleure aussi
- Tu seras comme le ciel


paroles

Malbrook et le président
Spoiler:
texte écrit pour manifester contre l'envoie des troupes canadiennes an Irak
Je sais, mon fils, ça s'écrit Malbrought. Mais tout le monde pronoçait "Mal-b'rot". ça m'énervait. je t'ai dis tout à l'heure qu'on avait le droit d'écrire quand on est faché, mais on a aussi le droit d'écrire quand on a peur. Dan Bigras à son fils
Malbrook est parti nous défendre
Mais on ne nous a pas attaqué
Et la morale que vous venez vendre
Il n’y a plus personne pour vous l’acheter

Doit-on mourir pour que vive
Sur une tombe un drapeau blanc
Une arme de protection passive
Contre vous monsieur le président

Elle ira tuer tous les méchants
Mais demain qu’est-ce que vous direz
Aux parents qui n’ont plus d’enfants

Au nom de dieu au nom de l’amour
Vous êtes petit et le monde est grand
Le fou de dieu est dans ma cour
C’est vous monsieur le président

Qui doit mourir et qui doit vivre
Par vos mensonges et par vos armes
À la fin ne restera qu’un livre
Une bible rouge d’encre et de larmes

Vos jeux d’adultes sont à mourir
Mais la vie est un jeu d’enfant
Vous n’auriez jamais dû grandir
Pas vous monsieur le président

Une mère est morte dans la rue
Malbrook est revenu en hurlant
Les fantômes d’enfants vous saluent
Victoire… monsieur le président

Morale de l’histoire une balle d’argent
Ça pourrit le cœur des honnêtes gens
Mais moi, si quelqu’un touche à mes enfants
Je le tuerai monsieur le président

Sarajevo
Spoiler:
Tu te rappelles quand j'ai été en Bosnie et que je suis revenu un petit peu changé? En fait, je suis revenu très beaucoup changé et quand j'étais là-bas, j'ai vu et entendu tellement de cochonneries que j'ai été obligé de m'enfermer pendant une journée et d'écrire ça pour essayer de me "démassacrer". Dan Bigras à son fils
On veut pas voir que ça existe
C’est juste un show pour la télé
Une invention des terroristes
Chaque soir pour nous réconforter

Chez nous chez vous il y a des fleurs
Il y a la télé pour les idiots
Et la prison pour tous les tueurs
Chez nous c’est loin de sarajevo

La vie c’est un écran couleur
Le viol le meurtre l’amour aussi
L’indifférence ça cache la peur
On a rien fait on a rien dit

Les meurtres d’argent n’ont pas d’odeur
Chez nous chez vous c’est tellement beau
Un soir j’en ai perdu mon cœur
Je l’ai retrouvé à sarajevo

Sarajevo

Chaque fois que tu dis pas dans ma cour
Pour toi l’horreur c’est pour ailleurs
La journée où ça sera ton tour
Les powerfreaks paieront tes fleurs

Dans un jardin c’est beau les fleurs
Il n’en reste plus pour les tombeaux
Il y a plus de morts qu’il y a de fleurs
C’est un peu triste sarajevo

J’en ai eu le cœur arraché
Je peux juste le recoudre avec des mots
Toujours l’horreur et la beauté
Vivront mariés à sarajevo

Si tu fais pas mal au malheur
Quand un enfant a le cœur gros
À chaque fois c’est toi qui meurs
C’est dans ton cœur sarajevo

Sarajevo

Ils sont entrés par la petite porte
Les chiens passent toujours par la cour
Leur religion était plus forte
Alors la nuit a mangé le jour

Ils ont sortis les petits enfants
Encore vivants du ventre des femmes
Pour s’amuser ils ont tué le temps
Une vie un petit envoye dins flammes

Depuis les corps sont enterrés
Debouts le soleil en pleine face
Les morts ne peuvent même plus se coucher
Pourrir debout ça prend moins de place

C’est quoi dis-moi c’est quoi la guerre
C’est juste un meurtre un million de fois
Un tueur qui fait pleurer sa mère
À montréal ou sarajevo

Sarajevo

Les pauvres sont toujours en avant

Il n’y a aucun remède aux grands mots
Qui rendent les riches plus puissants
Plus riches à chaque sarajevo

s’il y a une tuerie dans ton cœur
Arrête de croire tous les salauds
Qui n’ont ni tendresses ni douleurs
Sinon c’est toi sarajevo

Après le massacre ils sont rentrés
Et ils sont tous devenus fous
Et les seuls qui en ont réchappés
Les powerfreaks ils sont chez nous

Vu d’un salon la guerre c’est loin
Mais aujourd’hui c’est un peu moins beau
Un enfant stoned est mort de rien
Ça sera toujours sarajevo

Un homme ça pleure aussi
Spoiler:
Tu viens d'ouvrir les yeux et c'est déjà la nuit
Et déjà le ciel bleu se recouvre de gris
T'as pas le temps de voir où le soleil se lève
Que déjà nos histoires viennent briser tes rêves
Tu viens d'ouvrir ton coeur, il faut serrer les poings
Les oiseaux du malheur se préparent au festin

Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
Crois pas ce qu'on te dit
On t'a toujours menti
Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
À chaque larme, j'ai grandi
Regarde-moi
Un homme ça pleure aussi

Celui qui te dira Je n'ai jamais pleuré
Celui-là ne sait pas qu'il n'a jamais aimé
Tes premières blessures sont au bout de nos doigts
Et pourtant on te jure qu'on fera un homme de toi

Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
Crois pas ce qu'on te dit
On t'a toujours menti
Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
À chaque larme, j'ai grandi
Regarde-moi
Un homme ça pleure aussi

Quand t'ouvriras ton âme pour la première fois
Ne retiens pas tes larmes, elles ne reviendront pas
Un homme ça pleure souvent

Car sans larmes ni flammes, l'amour te mentira
J'ai connu bien des femmes, j'ai pleuré avant toi
Un homme, ça pleure devant les temps
Ça pleure après l'amour
Ça pleurera toujours

Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
Crois pas ce qu'on te dit
On t'a toujours menti
Ne crois pas, mon petit, que les hommes ne pleurent pas
À chaque larme, j'ai grandi
Regarde-moi
Un homme ça pleure aussi

Un homme, c'est tout petit

Tu seras comme le ciel
Spoiler:
Où vas-tu ma Lou?
Où vas-tu ma Lou?
Je vais là, où les loups ne vont pas
Dans la montagne où sont les soldats
Qui protègent mon pays et ma foi

Quelle est ta foi, ma Lou qui s'en va
Et ton pays, dis-moi Lou, dis-moi
Mon pays, c'est là où tu es là
Et ma foi, c'est ma foi en toi

Un jour, tu seras comme le ciel
Tu seras bleu et tu auras des ailes
Toi, mon ange te bénira Phaël
Un jour, tu seras comme le ciel

Et la guerre qui nous vient mon enfant
La feras-tu lorsqu'il faudra la faire?
Je la ferai de tout mon coeur mon père
Pour protéger ma famille et ma terre
Si la guerre ne vient, il faudra travailler
Il faudra que tu trouves un métier

Seras-tu poète ou bien géomètre
Ingénieur ou bien architecte
Ah! Mon père vous vous méprenez
Je n'aurai jamais de métier
Celui de vivre me suffit assez
Ah! Mon père vous vous méprenez

Un jour, tu seras comme le ciel
Tu seras bleu et tu auras des ailes
Toi mon ange te bénira Phaël
Un jour, tu seras comme le ciel

Et des enfants en feras-tu ma Lou
Pour que ton nom traverse le temps?
Oui, mon père, je ferai des enfants
Pour que tu vives
Dans la nuit des temps

Un jour, tu seras comme le ciel
Tu seras bleu et tu auras des ailes
Toi mon ange te bénira Phaël
Un jour, tu seras comme le ciel

3 petits cochons : Parodie du conte
Spoiler:

Trois petits cochons qui s'en allaient
Trois petits cochons de lait
Le premier dit :
C'est ici que je fais ma maison
Pis j'vas la faire en carton

Le grand méchant loup qui passait
Y'était méchant pas à peu près
Y dit : Hey mon cochon
Regarde ben ta maison
J'va la blo
J'va la wé
J'va la blower à terre

Oh no! Mama!
Oh no! Mama!
Oh no! Mama !
J'ai perdu, perdu ma maison

Deux petits cochons qui continuaient
Les deux petits cochons qui restaient
Y'en a un qui dit : Moi j'fais ma maison là
Pis j'vas la faire en bois

Le grand méchant loup qui les suivait
Aimait ben l'trouble qui leur donnait
Y dit : Hey mon cochon
Regarde ben ta maison
J'va la blo
J'va la wé
J'va la blower à terre

Oh no! Mama!
Oh no! Mama!
Oh no! Mama !
J'ai perdu, perdu ma maison

Le dernier cochon réfléchissait
À toutte ce qui leur arrivait
Y dit : J'va faire un bloc en béton
Pis louer des chambres au autres cochons

Le grand méchant qui s'essoufflait
Dit : 20pis j'te sacre la paix
Ce qui prouve dans vie
Que quand t'as du bacon
Faut pas le blo
Faut pas le wé
Faut pas le blower dans les airs
Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Payez, payez ma maison

Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Oh yeah! Mama!
Payez, payez mes cochons

Chez nous ou chez vous : Parodie de conte "le petit chaperon rouge"
Spoiler:
C'était la pleine lune
D'une belle nuit d'août
Et à pareille heure dans le bois
Il y a des loups

Un petit chaperon rouge
Ne sait plus il est où
Et un loup qui passait s'approche
Et lui dit tout doux

Aoou... chez nous ou chez vous

(Le loup)
Où vas-tu petite
Tu vas porter ça où

(Le chaperon)
Ça, c'est mon épicerie
Et je retournais chez nous

(Le loup)
Je connais la forêt
Je peux aller n'importe où
Tu n'as qu'à me dire l'adresse
Et accroche-toi à mes tatous

Aoou... chez nous ou chez vous

(Le chaperon)
Ça me rend grand service
C'est bien gentil à vous

(Le loup)
Habitez-vous chez vos parents
Du moins en avez-vous

(Le chaperon)
Non, j'ai un petit appart'
Il est mignon comme tout
Je vous ferai visiter
Vous verrez comme c'est chou

Aoou... chez vous ou chez nous

(Le chaperon)
Venez c'est juste ici
Entrez, faites comme chez vous
Il me reste du vin
Voulez-vous boire un petit coup

(Le loup)
Ah! Ce n'est pas de refus
Voilà merci beaucoup
Allons nous coucher
Ne passons pas la nuit debout

Aoou... chez nous ou chez vous

Comme y'avait pas de grand-mère
Pour les chaperonner
Il lui tira la bobinette
Et la chemisette est tombée

Aoou... chez nous ou chez vous

(Le chaperon)
Pourquoi de si grands yeux

(Le loup)
C'est pour mieux t'admirer

(Le chaperon)
Pourquoi de si grandes mains

(Le loup)
C'est pour mieux te caresser

(Le chaperon)
Pourquoi une si grande bouche

(Le loup)
C'est pour mieux t'embrasser

(Le chaperon)
Et ça, c'est quoi

(Le loup)
On sait jamais, des caoutchoucs
Juste au cas où

Aoou... chez nous ou chez vous

Entre les draps
Spoiler:
Quand j'avais ton âge, certains profs, surtout les religieux, il me semble, voulant nous faire la leçon, nous sortaient tout le temps un paquet de proverbes qu'on ne comprenaient jamais. Les proverbes, ça a été toujours deux phrases, alors pour nous venger, après la première, on rajoutait "entre les draps", et après la deuxième "entre les cuisses". Tu vas voir, ça marche pour à peu près tous les proverbes. Dan Bigras à son fils
Avec deux phrases qui sont en haut de la côte,
tu veux pas te faire avoir écris en deux autres :

Entre Les draps,
Entre Les Cuisses

Rien ne sert de courir, Entre Les Draps,
il faut partir a point, Entre Les Cuisses

Mieux vaut tard, Entre Les Draps,
que jamais, Entre Les Cuisses

Les voyages, Entre Les Draps,
forment de la jeunesse, Entre Les Cuisses

Qui va à la chasse, Entre Les Draps,
perd sa place, Entre Les Cuisses.

L'éducation à coup de proverbe moi j'dis que ça se dénonce,
Comme des génies en herbe on a trouvé les petites réponses.

Bien mal acquis, Entre Les Draps,
ne profite jamais, Entre Les Cuisses.

Qui ne risque rien, Entre Les Draps,
n'a rien, Entre Les Cuisses.

Un homme averti, Entre Les Draps,
en vaut deux, Entre Les Cuisses

Au grand mots, Entre Les Draps,
les grand remèdes, Entre Les Cuisses.

Tu prends une phrase niaiseuse, tu rajoute une autre phrase niaiseuse,
ça fait une morale niaiseuse avec un tout petit sens vicieux.

Fait ce que doit, Entre les Draps,
advienne c’que pourra, Entre les Cuisses.

Y’a pas de fumé, Entre les Draps,


sans feu, Entre les Cuisses.

Trois p’tits cochons, Entre Les Draps,
qui s’en allaient, Entre les Cuisses.

tu m'tueras, Entre les Draps,
si tu t’en va, Entre les Cuisses.

À Force de Bouffe en Canne on ne peux même plus digérer,
Quand la marde pogne dans fanne c'est à leur tour de déguster.

L'appétit Vient, Entre Les Draps,
En Mangeant, Entre Les Cuisses.

Qui Dort, Entre Les Draps,
Dîne, Entre Les Cuisses.

Quand L'appétit Va, Entre Les Draps,
Tout Va, Entre Les Cuisses.

Avant De Parler, Entre Les Draps,
Tourne Ta Langue Sept Fois, Entre Les Cuisses.

Qui Soupir, Entre Les Draps,
N'a Pas Ce Qu'il Désire, Entre Les Cuisses.

Grand Parleur, Entre Les Draps,
Petit Faiseur, Entre Les Cuisses.

Choses Promises, Entre Les Draps,
Choses Dues, Entre Les Cuisses.

Ce Que Femme Veut, Entre Les Draps,
Dieu Le Veut, Entre Les Cuisses.

Si Je Laisse Aller, Entre Les Draps,
Quelque Chose, Entre Les Cuisses.

Après La Pluie, Entre Les Draps,
Le Beau Temps, Entre Les Cuisses.

Qui Sème Le Vent, Entre Les Draps,
Récolte La Tempête, Entre Les Cuisses
.
On Récolte, Entre Les Draps,
Ce Que l'ont a Semé, Entre Les Cuisses.

À Coeur Vaillant, Entre Les Draps,
Rien N'est Possible, Entre Les Cuisses.

Petit Train, Entre Les Draps,
Va Loin, Entre Les Cuisses.

Chien Qui Jappe, Entre Les Draps,
Ne Mord Pas, Entre Les Cuisses.

Qui Aime Bien, Entre Les Draps,
Châtie Bien, Entre Les Cuisses.

Vaut Mieux La Qualité, Entre Les Draps,
Que La Quantité, Entre Les Cuisses.

Jamais Deux, Entre Les Draps,
Sans Trois, Entre Les Cuisses.

En Fait Vous Prenez N'importe Quel Maudit Proverbe, Entre Les Draps,
Et Puis Sa Marche Tout Le Temps, Entre Les Cuisses.
Sa Fait Que, Reprenez La Chanson, Entre Les Draps,
Pis Réécrivez La, Entre Les Cuisses.

_________________
avatar
Lady of the Tardis
Admin

Féminin
Nombre de messages : 856
Age : 40
Localisation : Dans le Tardis, of course...
Date d'inscription : 03/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://ladyofthetardis.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan Bigras

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum